CONFÉRENCES


Art Nouveau, Art Déco : les fondamentaux

-
16 MARS 


Par Gaspard Giersé, archéologue et historien d'art bruxellois (1984) passionné par les questions urbaines contemporaines. Il guide pour diverses associations et pour sa structure "les Visites de mon Voisin", où il propose une approche transversale de la ville, entre urbanisme, histoire et sociologie.



Au commencement il y avait le XIXe siècle, qui ressassait les styles glorieux du passé européen. Puis vint le moment de rupture avec l'Art nouveau, qui libéra l'architecture de ses carcans traditionnels et inventa un vocabulaire fascinant basé sur le monde végétal. Deux décennies plus tard, les formes commencèrent à se géométriser et se à simplifier pour donner naissance à l'Art déco. Cette conférence a pour but de saisir la nature profonde de ces deux courants, leurs sources, leurs connections et leur héritage. Une authentique boîte à outils pour tous ceux qui veulent guider à Bruxelles.




Prix : 10 euros

Heure : 11h30 


Durée : 1h15

Adresse : CIVA - Rue de l'Hermitage 55, 1050 Ixelles


Méconnu et insoupçonné de l'extérieur, cet incroyable ensemble architectural de 3.260 m² est affublé d'une appellation qui peut paraître étrange si l'on ignore la référence à Saint-Gilles (Aegidius), patron de la paroisse. Ce nom lui fut donné en 1929 lorsqu'il changea de propriétaire, l'appellation originelle de cette impressionnante « salle de fêtes et de spectacles » était le « Diamant-Palace ». Le complexe, attribué à l'architecte Guillaume Segers, a été bâti 1905 pour un particulier (!) soucieux d'offrir un lieu de sortie à la bourgeoisie du sud de Bruxelles. Mais pas n'importe quel lieu! Mais le temps a laissé son emprunte et le bâtiment a grandement besoin d'un coup de jeune. L'architecte Monsieur Francis Metzger et son bureau d'architectes MA² ont reçu la mission de faire revivre ce joyau de l'architecture éclectique, d'offrir un cadre adapté aux arts de la scène, à la musique et aux festivités de la vie bruxelloise actuelle tout en respectant un programme défini par un maître d'ouvrage. Un grand défi qu'il se fera un plaisir de partager avec le public lors de cette conférence sur le site même de l'Aegidium (sous réserve de l'avancée des travaux).

Prix : 10 euros

Heure : 10h30

Durée : 1h30

Adresse : Parvis Saint-Gilles 16A, 1060 Saint Gilles 



Conférence Aegidium 

-
17/03


​Par Francis Metzger




Apéro-Patrimoine:
Comment ressusciter les intérieurs de la Villa Cavrois? 

-
19 MARS 



​Les informations quant à cet événement seront bientôt en ligne 




Prix : 6 euros 

Réduction étudiant : 4 euros 

Heure : 18h00 

Durée : 2h00

Adresse : Place Flagey, 1050 Ixelles 

Cette conférence est gratuite pour les étudiants Heritage de Paul Philippot 

Cette conférence est proposée dans la cadre de l'exposition conjointe de l'Institut Balassi à Bruxelles et du musée de la ville de Gödöllő consacrée à la colonie d'artistes de Gödöllö. En 1901, Aladár Körösfői-Kriesch fonde avec son ami et beau-frère, Sándor Nagy, une colonie d'artistes à Gödöllő. Leurs principes se résument à ce qu'ils ont appris et vécu au cours de leurs études à Rome et à Paris, mais s'appuient également sur l'héritage des préraphaélites anglais, confirmant ainsi les intentions de John Ruskin et Willian Morris de renouveler l'art. À cette époque, Gödöllő était un lieu de villégiature royal très prisé, son environnement naturel, son réseau de transport et sa proximité avec Budapest en ont fait un lieu approprié pour l'installation des artistes. Les artistes fraîchement arrivés créaient dans tous les domaines de l'art. Leur intention était de rendre la vie plus belle par leurs créations. Outre des œuvres d'art majeures, ils ont également conçu des objets d'arts décoratifs uniques ainsi que des décorations murales raffinées (fresque, peinture sur verre, art de la mosaïque sgraffite). Leurs plus belles œuvres se trouvent à Budapest, ainsi que dans les villes de l'ancien empire austro-hongrois. Ils vivaient dans une communauté marquée par le nouveau mode de vie du début du 20ème siècle. Repas végétariens, sport quotidien, vêtements réformés, médecine naturelle, lectures littéraires classiques et contemporaines, concerts à domicile, etc. faisaient tous partie de leur vie quotidienne.


Les "Préraphaélites hongrois"
Idéalisme et pragmatisme dans l'oeuvre des artistes de Gödöllő
 

-
23 MARS 

Par  Dr Katalin Gellér, historien d'art 

 



Prix : gratuit

Heure : 14h00



Durée : 1h00

Adresse : Institut Balassi - Treurenberg 10, 1000 Bruxelles 


Informations Pratiques

  • Oui
  • Oui
  • Oui
  • Oui

Nous Contacter

405 Avenue Brugmann
1180 Brussels


Avez-vous une question ?

Please let us know your name.
Please let us know your email address.
Please write a subject for your message.
Please let us know your message.
Votre consentement est obligatoire afin de soumettre ce formulaire
Règlement général sur la protection des données disponible via ce lien.
Gelieve het vakje aan te vinken

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et, réaliser des statistiques de visites. Plus d'info J'accepte